DERNIÈRES NOUVELLES

EN ROUTE VERS LE 23e FESTIVAL !

 

Cette année, les événements liés à la pandémie de la Covid-19 nous obligent à reporter la 23ème édition du Festival d'automne de Jazz à La Sout.

Cependant, dès cet automne, nous vous proposons 3 concerts pour lesquels nous aurons plaisir à vous accueillir en attendant la programmation 2021 !

Pour plus de renseignements, rendez-vous à l'onglet PROGRAMMATION

 

Affiche Jazz à La Sout 2020.jpg

MUSIQUE(S) EN MARCHE : QUI SOMMES-NOUS ?

Présentation générale

Musique(s) en Marche est une Association loi 1901 née en 2007 de la fusion de l’Union Départementale des Sociétés Musicales de la Creuse et de l'Association Jazz à La Sout.

Elle articule ses activités autour de la sensibilisation musicale, de la pratique d’ensemble et de la diffusion.

Elle compte une centaine de membres adhérents (associations, communes, établissements de santé et membres individuels), soit près de 600 personnes physiques.

 

Les réalisations en 2019 et les projets 2020…

Une centaine de journées d’actions culturelles

2 événements phares (le Festival d’automne en Creuse de Jazz à La Sout et le Festival des sociétés musicales de la Creuse)

Un large territoire irrigué (communes de Creuse et communes hors Creuse)

Une politique partenariale forte avec plus d’une centaine d’acteurs de la vie locale

Plus de 16 000 spectateurs touchés

 

Nos projets, nos actions

MEM conduit des actions de sensibilisation auprès d’enfants, mais aussi d’adultes à travers la découverte de nouvelles pratiques artistiques.

  • Interventions en milieux scolaires

    • Projet chorale (année scolaire 2018-2019) : "Starmania in Swing", l'opéra rock, revisité en jazz. L'orchestre retenu pour accompagner le projet a été l'ODC Big Band. La présentation du projet final a eu lieu le 18 juin 2019 au Centre culturel Yves Furet de La Souterraine

    • Projet chorale des écoles de Guéret (année scolaire 2018-2019) : « Douce Ambiance chez Tonton Georges » : Les chansons de Georges Brassens revisitées à la manière de Django Reinhardt. Le 21 mai 2019, un concert sur les chansons de Georges Brassens arrangées à la façon « jazz manouche » a pu être ainsi donné à l'Espace André Lejeune à Guéret, réunissant près de 180 élèves accompagnés par un quintet de jazz, devant plus de 500 spectateurs.Cette initiative est reconduite depuis la rentrée de septembre 2019 autour des chansons sur Paris avec la formation « Sweet Note in Paris ».

  • Interventions dans les établissements de santé.

Depuis plusieurs années, dans le cadre du programme Culture et Santé, MEM anime un dispositif de création et de diffusion artistique, "Musique et Santé", en direction des établissements de santé. Le dispositif « Musique et Santé » s’inscrit dans le cadre du programme régional « culture et santé » et est porté par le Centre hospitalier de Guéret. Il associe 15 établissements de santé Creusois et Musique(s) en Marche. Pour la session 2019, dans le cadre du dispositif, un nouveau projet culturel co-construit avec les résidents des établissements, les animateurs et les artistes a vu le jour. Au départ du projet, les animateurs ont recueilli et enregistré la parole des résidents, leurs souvenirs de jeunesse de bal. Musique(s) en Marche a ainsi pu constituer un répertoire de seize chansons autour de l’histoire du bal en France avec la formation « Au petit Bal perdu » et enregistrer des bandes-son pour les résidents et leurs animateurs. Parallèlement, les acteurs du réseau ont travaillé dans chaque établissement à la création de décors, à la recherche d’accessoires, à la réalisation d’une exposition, de programmes, d’affiches…Plusieurs réunions de préparation ont eu lieu en 2019 entre les partenaires du projet dans les locaux de MeM. Cinq étudiantes de l’IUT de Guéret, préparant un DUT Carrières Sociales et une étudiante en 3e cycle au CNR de Limoges, ont travaillé en partenariat avec Musique(s) en Marche sur la mise en œuvre du projet. De janvier à avril 2020, chaque établissement du réseau bénéficiera d’un Bal en chantant « Au petit bal perdu » ouvert au public extérieur où chacun pourra danser et chanter. Un Grand Bal en chantant final, prévu en avril 2020 en fin de projet, également ouvert au public extérieur et réunissant les résidents de tous les établissements du réseau, mettra en valeur le travail et les réalisations de ces derniers et de leurs animateurs.

  • Un autre projet Politique de la ville avait été lancé à la rentrée 2018. Il s'agit du "Cœur de Femmes". Cette formation de pratique vocale réunit une vingtaine de femmes de 18 à 76 ans, soit issues du quartier de l'Albatros, soit impliquées dans des structures et associations militant pour les droits des femmes. Autour d'un répertoire "militant" de chansons abordant des sujets de société, Élisabeth LECLAIR propose un travail vocal à trois voix à partir d’arrangements originaux. Ce projet vise aussi à l'intégration de la formation dans la vie de la cité. Quatre prestations ont eu lieu en 2019 : lors de la Journée internationale des Droits des femmes le 8 mars à la BMI de Guéret, à l’occasion du Festival départemental des Sociétés musicales le 24 mars à Guéret, pour un concert dans le cadre des vendredis de la Bergerie au Moutier d’Ahun le 12 juillet et le 14 juillet à l’invitation de la Préfecture et du Conseil Départemental pour la garden party. Un trio instrumental (guitare, contrebasse, batterie) a accompagné ce chœur à chacune de ses prestations. Ce projet d'innovation sociale fait l'objet d'un soutien financier important de la DDCSPP de la Creuse.

  • Les orchestres juniors : Pour l’année scolaire 2019-2020, avec les sociétés de musique locales, MEM continue de mener un projet d’orchestres de jeunes à Bourganeuf, La Souterraine, Guéret, animé par les chefs d'harmonie (Elodie COTET et Bryan ADAMS), pour créer dans chacune de ces communes un orchestre junior ou un orchestre de quartier. Le projet s’appuie sur une méthode d’enseignement ludique (sentir, comprendre, apprendre) qui met en avant la pédagogie de groupe. Ces formations sont ouvertes aux enfants de 7 à 12 ans. Il est prévu pour une durée de 2 à 3 années, à raison d’une rencontre d’1 heure par semaine, sur le rythme du calendrier scolaire. Des temps supplémentaires seront proposés (rencontre avec l’ensemble des orchestres de quartiers, avec l’orchestre d’harmonie ou d’autres groupes issus de l’orchestre, moments festifs de l’association, invitations à des sorties extérieures…) en fonction des opportunités.

 Enfin, Musique(s) en marche peut compter sur des moyens humains :

  • plus de 600 membres actifs bénévoles

  • 15 administrateurs bénévoles au Conseil d’administration

  • 6 salariés permanents

  • 255 embauches de salariés intermittents en 2019

  • plusieurs formations musicales (de l’orchestre de chambre au grand orchestre d’harmonie)

logoMeM.bmp logo Musique(s) en Marche
logo JALS.png
  • Facebook - White Circle
  • Spotify - White Circle
  • YouTube - White Circle

© 2020 Musique(s) en Marche - Tous droits réservés

Festival JALS 2019

Jazz à La Sout 2019 Concert de clôture - ODC Starmania Au chant, Leclair Élisabeth et Uvodic Sophie © Roland Niord