ARCHIVES

2009 - 12e Festival d'automne

Éditos

 

À l’évidence, cette 12e édition du Festival d’automne en Creuse sera un excellent cru. J’en veux pour preuve la diversité des musiques proposées. L’originalité du programme, alliant musiques, peinture, photo, cinéma, comblera tous les amateurs de jazz.
Les accords de Jo Privat et son swing musette, les sonorités de Bechet et les rythmes cubains vont résonner de La Souterraine à Gentioux, en passant par Bonnat et Saint-Amand-Jartoudeix, faisant de ces journées, la rencontre des musiques sans frontière.
Cette présence musicale, dans les communes rurales et sur tout le territoire départemental me séduit tout particulièrement, car elle rend la musique accessible à tous. Le Conseil Général apporte son soutien à ce festival qui démontrera une nouvelle fois qu’on peut - et c’est la force du monde associatif - lier les mots «populaire» et «qualité».


Nous félicitons l’équipe d’animation, tous les bénévoles qui ont travaillé d’arrache-pied pour la réussite de ces
rencontres musicales, pour, au fil des années, faire de ce département «une terre de jazz».
Bon festival à tous !


Jean-Jacques Lozach, Président du Conseil Général de la Creuse, Sénateur de la Creuse

Le jazz aurait été inventé dans une salle de bal de la Nouvelle-Orléans par Buddy Bolden en 1884. Que cela soit une légende ou pas, il est certain que le lien entre jazz et danse date des origines et que l’histoire de cette symbiose va durer jusqu’au jour où le jazz, ne cessant d’évoluer, deviendra plutôt une musique de concert, poussant ainsi les danseurs à se réfugier dans des musiques dérivées du jazz : le rythm’n’blues, la soul, le rock’n’roll, le funk et aujourd’hui le rap ou le hip hop.
Respectueux de son histoire, nous avons donc souhaité vous proposer des soirées où le jazz aura rendez-vous avec la danse, où chacun pourra, s’il le souhaite, esquisser quelques pas de charleston, lindy hop, boogie-woogie, claquettes et même de latin jazz avec l’extraordinaire formation cubaine Habana Sax !
Nous tenions également, en cette année commémorative, à rendre un hommage ô combien mérité à l’une des plus grandes figures du jazz que fut Sidney Bechet en invitant l’un de ses meilleurs disciples français : Alain Meaume. De plus, luttant contre les guerres de chapelles pour mieux promouvoir le jazz sous toutes ses formes, nous vous invitons vivement à venir découvrir l’univers de nos créateurs actuels tels François Jeanneau et son Bernica Octet ou encore Denis Leloup lors de son concert “A trois temps”.

Enfin et pour conclure, comment passer sous silence la très belle exposition de peintures de notre ami et Président Claude Laroudie que nous vous encourageons à aller visiter durant ce 12e Festival d’automne en Creuse !

 

A toutes et à tous, très bon festival et… keep swingin’ !

 

Thierry Bourguignon, Directeur artistique

À une époque pour laquelle chaque manifestation est disséquée, statistiquée, audimatée, nous faisons un constat simplissime qui nous met du baume au cœur : vous êtes de plus en plus nombreux à fréquenter les manifestations swinguantes et pulsantes de Jazz à La Sout.
Avant-guerre naissaient les Zazous, après-guerre, les Rats de cave ; il y a peu apparaissaient les Digitabulolavoplanchistes qui exercent leur art sur des tôles plus ou moins ondulées, les doigts bardés de dés à coudre. Aujourd’hui, force est de constater que sous nos yeux ébahis viennent de voir le jour les “jazzalasoutophiles”, adeptes inconditionnels des phalanges qui claquent en marquant le tempo et des orteils qui frappent le sol en mesure. Ce néologisme devra dorénavant faire partie intégrante de votre vocabulaire.
Que les “jazzalasoutophobes” (espèce non protégée en voie de disparition) se rassurent : nous pensons à eux et nous leur proposons une méthode festive et conviviale pour affronter la crise et la morosité ambiante.


Rejoignez nos rangs et assistez sans modération aux concerts de Jazz à la Sout !!!

 

Jazzmitié à tous.


Claude Laroudie, Président de Jazz à La Sout, 1er Vice-président de Musique(s) en Marche

2008 - 11e Festival d'automne

Le mot du Président

 

Le Festival d’automne de Jazz à La Sout s’annonce sous les meilleurs auspices !

 

Cette année, au jazz, nous avons ajouté une pincée d’élégance et un zeste de charme puisque ce festival est dédié au jazz féminin avec, en point d’orgue (si j’ose dire) deux fées du clavier, Rhoda Scott et Carine Bonnefoy.

Plaisir des oreilles, plaisir des yeux, mais aussi des papilles car les gastronomes ne seront pas oubliés. Avec toujours le même esprit de simplicité, d’amitié et de convivialité qui anime l’équipe de Jazz à La Sout, les artistes invités et le public, voici trois semaines pour goûter à l’envie tous les univers du jazz dans les églises et les salles de notre beau département creusois.


Jazzicalement vôtre.


Claude Laroudie, Président de Jazz à La Sout, 1er Vice-président de Musique(s) en Marche

Le mot du Directeur

 

Le Festival d’automne en Creuse de Jazz à La Sout s’impose aujourd’hui comme un événement culturel majeur de notre région.

 

Avec près de 2000 spectateurs l’an passé, une programmation allant du jazz traditionnel au jazz de création, des artistes régionaux comme de renommée nationale et internationale, des lieux divers tant en ville qu’à la campagne, des partenariats riches et variés, ce rendez-vous s’inscrit pleinement dans une politique culturelle de qualité, de proximité et pour tous. Le festival 2008 ne dérogera pas à la règle. Il aura même une résonance toute particulière grâce au talent et au charme de nos Ladies, invitées d’honneur de cette 11e édition.


Enfin, comment ne pas remercier les bénévoles, le public, les artistes, les techniciens et les différents partenaires qui demeurent les artisans de cette belle et merveilleuse aventure humaine.


Très bon festival à tous.


Thierry Bourguignon, Directeur artistique

Tour de Creuse Jazz à La Sout 2008

2007 - 10e Festival d'automne

10 ans de festival

 

Alors qu’en France les festivals ont de plus en plus de difficultés à vivre, l’équipe de Jazz à La Sout entame avec cette manifestation une année de festivités pour célébrer ses dix ans d’existence.

Une occasion de dresser, en images, le bilan des moments magiques partagés en famille avec le public. Une décennie faite de musiques, de rencontres, et bien sûr d’amitiés…

Le mot du Président

 

En arrivant à Jazz à La Sout, il y a quelques mois, j’ai été surpris par la simplicité et l’amitié qui unissent les membres de cette association. Ces deux qualités essentielles font que les artistes invités éprouvent un réel plaisir à venir se produire dans notre région tant l’accueil qui leur est réservé est des plus chaleureux.
Aussi, j’espère que longtemps encore, avec cette même équipe, nous continuerons à faire vivre cet esprit propice aux rencontres et aux amitiés profondes, et vous proposer des prestations jazzistiques toujours de très haute qualité.


Jazzicalement vôtre.


Claude Laroudie, Président de Jazz à La Sout, 1er Vice-président de Musique(s) en Marche

Le mot du Directeur

 

Une musique est populaire lorsqu’elle touche un public large et varié. Un festival est populaire lorsqu’il favorise la rencontre de publics d’origines sociales et culturelles différentes. C’est dans cet esprit que le Festival Jazz à La Sout, aujourd’hui Festival d’Automne en Creuse, s’est développé depuis près d’une décennie. Ainsi, cette 10e édition ne dérogera pas à la règle : éclectisme et bien sûr qualité devraient être au rendez-vous avec du jazz traditionnel, du be-bop, du swing ou encore du jazz de création.


Enfin que du bonheur !


Thierry Bourguignon, Directeur artistique

2006 - 9e Festival d'automne

Edito du Président

Si la biguine ne se trouve nulle part ailleurs qu’aux Antilles françaises, sa naissance et son évolution sont en bien des points comparables à celles du jazz.

A l’instar de Louis Armstrong à La Nouvelle-Orléans pour le jazz traditionnel, le clarinettiste Alexandre Stellio, grâce à son talent et à sa notoriété, restera le musicien antillais ayant permis à la biguine de sortir de sa condition de “folklore local” pour devenir un courant musical à part entière et reconnu à travers l’Europe. A cette époque, bon nombre de musiciens lui emboîtèrent le pas tels Eugène Delouche, Felix Falvert, Ernest Léardée, Al Lirvat, Robert Mavounzy… Et aujourd’hui, Alain Jean-Marie, Eddy Louiss, David Fackeure ou encore Gérard Tarquin, incarnent  tous avec bonheur et talent, chacun à leur façon, l’osmose entre le jazz et la musique antillaise.

Du be-bop à la mazurka créole, de la biguine au latin-jazz, du swing à la valse antillaise, autant de sensations épicées, ensoleillées et métissées qui vous attendent au fil de ce 9e Festival d’automne en Creuse de Jazz à La Sout.

A toutes et à tous, très bon festival ! 

 

Thierry Bourguignon, Président

Logo Jazz à La Sout aux Antilles

2006 - 8e Festival d'automne

Affiche Jazz à La Sout édition 2005

Expo

Le jazz l Quand le dessin d’humour croise le jazz…

Dessins de Blachon, Bridenne et Samson

 

Du 21 octobre au 5 novembre 2005 l aux horaires habituels d’ouverture

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

Espace Fayolle l Guéret

 

Blachon, Bridenne et Samson, tous trois grands spécialistes du sport, détaillent avec une imagination débordante au bord du délire leur vision des artistes de jazz. Car en effet, l’alpiniste à l’assaut de l’Everest est-il si loin du contrebassiste afféré à son instrument… l’escrimeur n’a-t-il rien en commun avec le tromboniste… ? Autant de questions auxquelles ces trois artistes ont trouvé des réponses des plus surprenantes, parfois coquines, souvent dévergondées et toujours drôles…

 

Gratuit

Concert

Caroline Jazz Band  (Montpellier l France)

 

Vendredi 21 octobre 2005 l 20h30

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

 

Avec une aisance déconcertante, une complicité, un savoir-faire et un humour restituant l’esprit même du jazz, le Caroline Jazz Band nous entraîne avec frénésie dans un répertoire inspiré par Louis Armstrong, Duke Ellington, Count Basie, Sony Rollins, mais aussi Louis Prima et Louis Jordan, sans oublier l’époque de Saint-Germain-des-Prés. Leur musique ne vous laissera pas indifférent avec du swing, toujours du swing…

 

Denis Carterre, trombone - Henry Donnadieu, saxophone ténor - Bruno Brau, guitare et banjo - Yves Buffetrille, contrebasse - Michel Mozet, batterie

 

Gratuit (Nombre de places limité, merci de bien vouloir réserver)

 

Concert

Orchestre Départemental de la Creuse  (Guéret l France)

 

Samedi 22 octobre 2005 l 20h30

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

 

Réunissant des musiciens issus des ensembles instrumentaux du département, l’Orchestre Départemental de la Creuse aborde chaque saison un programme original lui permettant de travailler régulièrement avec des artistes professionnels. Cet orchestre d’harmonie à géométrie variable interprétera pour la circonstance des standards des grandes formations de jazz et rendra particulièrement hommage à George Gershwin, Claude Nougaro et Glenn Miller.

 

Thierry Bourguignon, direction

 

Plein tarif : 12 € l Tarif groupe : 8,50 € l Tarif réduit : 6 € l Tarif enfant : 3 € l Tarif Ecluse : 9,20 €

(en partenariat avec l’Espace de l’Ecluse et l’Union Départementale des Sociétés Musicales de la Creuse)

Concert

Caribbean Voices  (Limoges l France)

 

Dimanche 23 octobre 2005 l 16h00

Eglise l Saint-Sulpice-le-Dunois

 

Nés au cœur des plantations du Dixieland, le sud noir américain, le negro-spiritual et le gospel continuent à nous transmettre la mémoire et la tradition de l’esclavage noir mêlées à de fortes convictions religieuses. Les Caribbean Voices (Les voix des Caraïbes) ont choisi ce répertoire unique qui offre espérance et joie de vivre par un message de paix et d’amour. Tous les thèmes, loin d’être interprétés de façon traditionnelle, sont presque recréés, et la symbiose qui règne au sein du groupe est remarquable.

 

Raymond Agad, ténor et soliste u Céline Coucaud, soprano - Eliane Pétremont, alto - Hugues Pétremont, basse - Anthony Bellingard, guitare

 

Plein tarif : 7 € l Tarif réduit : 5 € l Gratuit jusqu’à 12 ans accompagné

(en partenariat avec la Commune de Saint-Sulpice-le-Dunois)

 

Cinéma

“Ray”

Film biographique et dramatique de Taylor Hackford ● 2003 ● 2 h 32

 

Mardi 25 octobre 2005 l 20h30

Cinéma Eden l La Souterraine

 

Ray Charles, c'est d'abord un mythe : cinq décennies d’une carrière musicale exceptionnelle, émaillée de dizaines de classiques qui ont fait le tour du monde et inspirées des générations de jeunes artistes. Derrière cette image légendaire se profile l'itinéraire émouvant et méconnu d'un homme qui réussit à surmonter ses handicaps et ses drames personnels. Un film marqué par l’éblouissante performance de l’acteur Jamie Foxx qui porte avec fougue l'énergie, les convictions et les combats d'un créateur qui ne s'est pas contenté de faire sauter les barrières musicales.

 

Tarif unique : 4,90 €

 (en partenariat avec le Cinéma Eden)

 

Spectacle Jeune Public

 

L’Affaire à swing (Maquens l France)

 

Mercredi 26 octobre 2005 l 14h30

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

 

La chanson est une source inépuisable pour qui veut connaître l’histoire du jazz. Ce quartet pyrénéen en fait d’ailleurs son affaire : une surprenante prestation swing new-orleans, teintée de Dixieland, de standards traditionnels, de mélodies cuivrées et de morceaux choisis dans l’univers du swing, auxquels se rajoutent quelques pièces de la chanson française reprises et revisitées ainsi que des compositions personnelles. L’affaire n’est pas à suivre, mais à swing ! A découvrir en famille…

 

Jérome Vacquie, saxophone soprano et chant - Pascal Pezot, saxophone ténor et chant - Eric Gilles, banjo et chant - Marc Oriol, tuba et chant

 

Plein tarif : 8 € l Tarif réduit et groupe : 6 € l Tarif enfant jusqu’à 12 ans accompagné : 3 €

Vendredi 28 octobre 2005 l 20h30

Salle polyvalente l Guéret

 

Gilbert Leroux washboard group (Paris l France)

Avec l’humour qu’on lui connaît, une sensibilité à fleur de peau et une grande virtuosité, Gilbert Leroux, considéré comme le spécialiste européen du washboard, nous livrera quelques-unes de ses meilleures pièces.

 

Patrick Richardon, piano - Cyril Guyot, clarinette et saxophone - Gilbert Leroux, washboard

 

Jazzola l Marcel Azzola et Dany Doriz Quintet (Paris l France)

Jazzola marque la rencontre naturelle de deux grands musiciens, Marcel Azzola à l’accordéon et Dany Doriz au vibraphone. Les timbres de leurs instruments se complètent à merveille. Leur lyrisme – quasi-vital à la mélodie – est intuitif et enflammé. Leur répertoire, fait d’un savant dosage entre standards et compositions personnelles, laisse toute sa place à l’humour, la fraîcheur et l’originalité. Un passionnant dialogue, soutenu par une rythmique impeccable à ne manquer sous aucun prétexte !

 

Marcel Azzola, accordéon - Dany Doriz, vibraphone - Philippe Duchemin, piano - Patricia Lebeugle, contrebasse - Didier Dorise, batterie

 

Plein tarif : 25 € l Tarif groupe : 20 € l Tarif réduit : 15 € l Gratuit jusqu’à 12 ans accompagné

Réservations à l’Office de tourisme de La Souterraine et au Magasin Crescendo à Guéret

(en partenariat avec la Société des Accordéonistes Guérétois et la Ville de Guéret)

 

Concert

Nara Lisboa Quartet (Porto Allegre l Brésil)

 

Samedi 29 octobre 2005 l 20h30

Salle des Fêtes l Saint-Etienne et Saint-Pierre de Fursac

En cette année du Brésil en France, Nara Lisbôa, chanteuse brésilienne engagée, et Bernard Brun, guitariste et compositeur français, contribuent de bien belle façon à la fusion de ces deux cultures. Tous deux marient avec délice et talent bossa nova et blues, samba et jazz, musiques traditionnelles brésiliennes et compositions personnelles pour notre plus grand plaisir. Un moment d’évasion aux accents d’Amérique latine !

 

Nara Lisboa, chant - Bernard Brun, guitare - Jorge Lacerda, basse - Luis Gama“Pelé”, percussions

 

Plein tarif : 7 € l Tarif réduit : 5 € l Gratuit jusqu’à 12 ans accompagné

(en partenariat avec le Comité des Fêtes et les Communes de Saint-Etienne et Saint-Pierre-de-Fursac)

 

Concert

Lewis Titi Jazz Band (La Souterraine l France)

 

Dimanche 30 octobre 2005 l 17h00

Salle des Fêtes l Saint-Sébastien

Attention danger – stop – Après une brillante tournée estivale, le Lewis Titi Jazz Band va de nouveau sévir – stop – Non contents de restituer l’esprit du jazz new-orleans par une rythmique à toute épreuve et des improvisations débridées, ils s’attaquent en plus au répertoire swing de l’après-guerre et à la chanson d’humour – stop – Soyez vigilants car rien ne vous sera épargné des nombreux textes de Boby Lapointe, Charles Trenet, Francis Blanche et bien d’autres – stop – Préparez vous à rire car ils ne vous ménageront pas ! – stop.

 

Viviane Gégout, chant - Michel Doursout, chant - Lionel Raffin, clarinette - Céline Poggioli, saxophone baryton - Michel Desbois, banjo - Thierry Bourguignon, washboard

 

Plein tarif : 7 € l Tarif réduit : 5 € l Gratuit jusqu’à 12 ans accompagné

(en partenariat avec le Comité des Fêtes et la Commune de Saint-Sébastien)

 

Dîner Concert

Frankye Kelly Quartet (San Francisco l USA)

 

Lundi 31 octobre 2005 l 19h30

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

C’est sur les routes d’Europe puis à Détroit, en suivant son père militaire dans ses différentes affectations, que Frankye Kelly découvre son goût pour le chant. Influencée autant par son expérience de choriste et soliste à l’église que par les plus grandes chanteuses telles Sarah Vaughan ou Ella Fitzgerald, elle s’affirme rapidement comme l’une des meilleures chanteuses de jazz et de cabaret de la côte ouest. Elle multiplie les concerts et les rencontres, anime un show télévisé autour du jazz et s’investit auprès des plus jeunes pour les initier à cette musique. Une voix unique à découvrir absolument dans le cadre d’une tournée exceptionnelle en France.

 

Frankye Kelly, chant - Yannick Chambre, piano - Pascal Fauny, contrebasse - Marc Verne, batterie

 

Tarif adulte : 22 € l Tarif enfant (jusqu’à 12 ans) : 8 € l Boissons non comprises

 

Apéro Concert

Triocéphale (Paris l France)

 

Vendredi 4 novembre 2005 l 18h30

Espace Fayolle l Guéret

Groupe vocal composé de quatre instrumentistes chanteurs, Triocéphale distille un cocktail de chanson française, saupoudré de swing, épicé de biguine et d’une pointe de mambo, vitaminé de boogie-woogie, le tout secoué entre jazz et java. Ses arrangements insolites rafraîchissent les grands classiques de Trenet, Vian, Salvador, Brassens… Triocéphale, ce sont aussi des chansons inédites concoctées par leurs soins avec humour et tendresse.

 

Eric Luter, trompette et chant - Bernard Mercier, piano, arrangements et chant - Frédéric Peslier, guitare et chant - Claude Cueillens, contrebasse et chant

 

Plein tarif : 11 € l Tarif étudiants, lycéens et collégiens : 6,50 € l Tarif abonnés Espace Fayolle : 6,50 € l Tarif demandeurs d’emploi : 2,80 € l Gratuit jusqu’à 10 ans accompagné

 

Concert

Martial Solal Trio  (Paris l France)

 

Samedi 5 novembre 2005 l 20h30

Espace de l’Ecluse l La Souterraine

Est-il encore nécessaire de présenter Martial Solal, le pianiste superlatif et premier musicien français a avoir obtenu le prestigieux Jazzpar Prize (communément appelé le Prix Nobel du Jazz) en 1999.

« Martial fait partie du petit monde des grands pianistes dont le langage est immédiatement reconnaissable. Sans doute le seul en France. Sa virtuosité transcendantale, enviée de bien des classiques, en fait l’héritier direct d’Art Tatum. Parodies, arpèges bouillonnants, octaves terrifiantes (surtout pour les autres pianistes !), chez lui la virtuosité s’élève au rang de l’Art. » (François Couturier, pianiste)

 

Martial Solal, piano - François Moutin, contrebasse - Louis Moutin, batterie

 

Plein tarif : 25 € l Tarif groupe : 20 € l Tarif réduit : 15 € l Gratuit jusqu’à 12 ans accompagné​

logo JALS.png
  • Facebook - White Circle
  • Spotify - White Circle
  • YouTube - White Circle

© 2020 Musique(s) en Marche - Tous droits réservés